Le multi-sociétariat

Les catégories de sociétaires

ADB-scic-categories-societairesLes salariés
Tout salarié (CDI, CDD insertion, CDD) qui le souhaite et ayant plus de 6 mois d’ancienneté dans l’entreprise.

ADB-scic-categories-societaires6Le mouvement Emmaüs
Emmaüs France, la communauté Emmaüs Peupins fondatrice des ADB, les groupes du mouvement Emmaüs dont certains sont bénéficiaires de nos activités ou de nos actions de solidarité.

ADB-scic-categories-societaires4Les fondateurs, bénévoles et sympathisants
Les anciens adhérents et membres du conseil d’administration de l’association, des bénévoles, des personnes sympathisantes.

ADB-scic-categories-societaires5Les collectivités locales
La région Poitou-Charentes, le conseil général des Deux-Sèvres, l’Agglo du Bocage bressuirais (Agglo2B).

ADB-scic-categories-societaires3Des investisseurs, sympathisants, fondations
Des entreprises locales sans liens commerciaux avec les ADB, des fondations ou d’autres types d’investisseurs.

ADB-scic-categories-societaires2Des partenaires économiques
Les clients et fournisseurs des ADB, les partenaires nationaux et les entreprises du tissu local partageant les valeurs portées par les ADB.

ADB-scic-compteur-societairesLe compteur des sociétaires (assemblée générale du 21 mai 2015)

85 40 37 3 11
Salariés Groupes
Emmaüs
Fondateurs,
bénévoles
et sympathisants
Collectivités
locales
Partenaires
économiques

Comment devenir sociétaire ?

  • Découvrir l’entreprise et ses projets, se rencontrer, échanger pour s’assurer qu’ intérêt du « candidat au sociétariat » et enjeux pour les ADB répondent aux objectifs communs de l’ intérêt collectif.
  • Souscrire des parts sociales.
    Formaliser un engagement de souscription en remplissant le formulaire prévu à cet effet. Chaque demande de souscription est étudiée par le directoire. Les demandes acceptées par le directoire sont ensuite soumises à l’approbation des salariés lors de la prochaine assemblée générale.
  • En s’impliquant à différents niveaux selon son envie ou ses capacités :
    – En participant à l’assemblée générale.
    – En intégrant une ou plusieurs commissions thématiques.
    – En candidatant pour devenir membre du conseil de surveillance.
    – En proposant des actions de bénévolats.